Université Antonine (UA)

Diplôme d’ingénieur en informatique et télécommunications – option multimédia et réseaux

Cycle d'étude : Diplôme

Hadat-Baabda; Zahlé; Mejdlaya-Zgharta
Nombre de crédits
156
Prix du Crédit
USD 245
Introduction

Le cursus de la formation d’ingénierie spécialité Informatique et Télécommunications a pour finalité de donner aux étudiants un haut niveau de compétences dans deux domaines complémentaires : l’Informatique et les Télécommunications. Les ingénieurs ainsi formés sont opérationnels dans le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (ICT), de toute entreprise produisant du logiciel et matériel informatique.

 

Le programme à la Faculté d’ingénierie assure aux étudiants une formation d'ingénieur solide en termes de conceptualisation basée sur un approfondissement au niveau de la théorie et de la modélisation des systèmes afin de favoriser le développement et l’innovation.

 

Ce programme va en parallèle avec nos nouvelles approches d'enseignement et d'apprentissage garantissant à l'étudiant un bon degré d'adaptabilité et facilitant son insertion professionnelle mais aussi la pérennité de son futur poste d'ingénieur. Nos quatre options sont mieux démarquées l'une de l'autre et ciblent mieux les besoins sur le marché de travail. Nous avons ciblé encore plus le développement des systèmes ouverts, logiciels libres et systèmes embarqués pour relever le défi de la migration des systèmes propriétaires aux systèmes ouverts et logiciels libres ainsi que le recyclage logiciel du matériel qui permet d'augmenter la durée de vie des ordinateurs.

 

Dans ce sens, on a intégré le développement des systèmes d'exploitation et des pilotes et on a renforcé l'étude du matériel puisque dans tous les cas, même si l'on parle de la virtualisation à tous les niveaux (serveurs d'applications, protocoles réseaux, …) on aura toujours besoin de bien maîtriser le matériel. Comme faculté d'ingénierie qui regroupe l'informatique et les télécommunications, nous sommes bien placés à relever le défi de développement des systèmes embarqués.

 

Ce n'est pas notre première expérience dans ce domaine puisqu'on a déjà formé nos étudiants à modéliser l'architecture des microprocesseurs dans un langage de description du matériel et ils ont réussi l'année passée à réaliser un prototype de circuit programmable embarquant un clone du microcontrôleur qui leur est familier.

 

D'une autre part, on a renforcé la programmation pour l'option de systèmes multimédias afin de travailler sur la réalité virtuelle, le développement des jeux vidéo et les applications mobiles. Dans l'enseignement des réseaux de télécommunication on utilise la participation active assistée par les grands acteurs de l’industrie qui donnent à la faculté les moyens, financiers mais aussi académiques, pour former un ingénieur expérimenté d’emblée.

Diplôme d’ingénieur en informatique et télécommunications – option multimédia et réseaux

Éligibilité pour la formation
Être titulaire du Baccalauréat libanais ou d’un diplôme équivalent : en Sciences de la vie (S.V.) ou Sciences générales (S.G.) exclusivement
Maîtriser les langues française et anglaise
Finalité de la formation
L’option multimédia et réseaux fournit à l’étudiant  des compétences le rendant capable de gérer des projets dans le domaine de la conception et du développement des applications multimédias, notamment, en création traitement des contenus multimédia, synthèse d’images, réalité virtuelle, animations et jeux vidéo 2D et 3D.
Conditions d'admission

Admission sur examen d’entrée : 
Le candidat doit valider un examen d’entrée obligatoire en Mathématiques, Physique et langues française et anglaise.

Admission anticipée sur dossier : 
Cette admission s’adresse aux élèves inscrits en classe de terminale et qui présentent un bon niveau scolaire. 
La commission d’admission étudie le dossier et décide en se basant sur les critères suivants :

Les notes des matières scientifiques validées à l’établissement scolaire en classe de terminale : la moyenne des notes prises dans les deux matières, Mathématiques et Physique, doit être supérieure ou égale à 14/20. À noter qu’aucune de ces matières ne doit avoir une note inférieure à 12/20. Au cas où ces conditions ne s’appliquent pas, le candidat doit passer les tests de Mathématiques et de Physique.  

Le candidat admis sur dossier sera dispensé des épreuves de Mathématiques et de Physique et passera uniquement le test de positionnement en langues française et anglaise.


Admission sur titre : 
Cette admission concerne les élèves ayant obtenu au moins une mention « Bien » au Baccalauréat Libanais ou son équivalent. 

Le candidat sera dispensé du concours d’entrée et passera uniquement le test de positionnement en langues française et anglaise. 


Examens externes de langues :
Les candidats ayant passé les tests suivants : DELF, TOEFL, SAT, IELTS… seront dispensés des tests de positionnement en langue française et/ou anglaise à  l’UA.

 
Débouchés potentiels
À l’issue de la formation, l’étudiant ayant choisi l’option multimédia et réseaux devient un spécialiste de l’interactivité, il pourra occuper un poste d’ingénieur de conception multimédia et de chef de projet multimédia, ceci en collaboration avec des graphistes, des développeurs et des webdesigners.
Principes pédagogiques
Les méthodes d’enseignement comprennent et sont assurées sous forme de :
  • Cours magistral, adressé à un grand groupe, durant lequel, l’étudiant apprend les notions théoriques d’une matière. La séance d’enseignement comprendra des interactions entre l’enseignant et les étudiants, stimulant l’intérêt de l’étudiant et favorisant ainsi son apprentissage.
  • Travaux pratiques (TP), durant lesquels, l’étudiant est mis en contact avec la réalité expérimentale. Il sera capable d’appliquer les notions théoriques dans un cadre pratique. L’étudiant sera évalué sur sa capacité de mettre en pratique les notions acquises.
  • Travaux dirigés (TD), durant lesquels, l’étudiant applique les notions du cours, dans des exercices et des études de cas. L’étudiant sera évalué sur sa capacité d’appliquer certaines notions pour la résolution des exercices. 
  • Apprentissage par problème, dans lequel, les étudiants travaillent par groupe, ils découvrent, étudient et appliquent les éléments de la matière en résolvant des problèmes, ceci avec l’aide des ressources qui leur sont fournies. L’étudiant sera évalué sur la capacité de travailler dans un groupe, d’analyser un problème et proposer des solutions en se basant sur ses connaissances acquises.
  • Apprentissage par projet, dans lequel, l’étudiant aboutit à un produit concret ; réalisé en se basant sur ses compétences acquises d’un ou de plusieurs cours. Le projet peut être travaillé individuellement ou par un petit groupe. L’étudiant sera évalué sur la capacité de gérer un projet, de travailler dans un groupe, d’identifier les besoins, effectuer une recherche scientifique, proposer des solutions répondant  à un défi pratique, pour enfin réaliser un projet concret.
    Ces activités d’apprentissage peuvent être adoptées entièrement ou partiellement, en fonction de la nature de l’unité d’enseignement.
    Outre les activités d’apprentissage susmentionnées, l’étudiant valide ses compétences aussi par un projet de fin d’études et deux stages en entreprise. 
  • Projet de fin d’études, durant lequel l’étudiant valide ses compétences de spécialisation. Il réalise un projet aboutissant à une implémentation matérielle ou logicielle. Les différentes phases du projet sont conçues et réalisées par l’étudiant. Le projet sera suivi par un encadrant chercheur, dont son rôle est d’accompagner l’étudiant dans toutes les phases de réalisation du projet. 
    Inscription : Semestre 8, Durée : 9 mois, Résultat attendu : Produit concret et complet, Evaluation  : Evaluation d’avancement par une soutenance orale (appelée : mi-suivi) et une Evaluation de la réalisation du projet par un rapport scientifique et une soutenance orale, Jury : Formé de l’encadrant d’un rapporteur et d’un examinateur
  • Stage ouvrier, durant lequel l’étudiant découvre la nature de travail en entreprise. Il observe le déroulement des activités, il participe à la réalisation de certaines tâches de base sous l’encadrement et le suivi d’un tuteur de stage, désigné par l’entreprise.
  • Stage ingénieur, durant lequel l’étudiant valide ses compétences de spécialisation acquises, dans le cadre pratique d’une entreprise. L’étudiant intègre une équipe de travail et contribue dans la réalisation des projets, sous l’encadrement d’un tuteur de stage, désigné par l’entreprise. 
    L’évaluation des travaux produits par les étudiants compte principalement sur la contribution personnelle ou collective et sur l’originalité de la réalisation ; c’est pourquoi, chaque reproduction de ressources extérieures doit être obligatoirement référencée. 
Principes d’évaluation et de validation
L’évaluation des compétences, pour une unité d’enseignement, s’effectue durant le semestre d’études, à travers :
  • Des examens individuels en deux phases, comprenant un examen partiel de mi-semestre et un examen final de fin semestre. L’horaire des examens est publié aux étudiants par une circulaire administrative, avant 2 semaines des examens.
  • Des activités d’apprentissage, évaluées lors des séances de cours (TD, TP, Projet, Quiz, etc.)
Chaque évaluation représente un pourcentage, dont le cumul constitue 100% de la note finale de la matière.
La répartition des notes d’une unité d’enseignement est établie au début du semestre et clairement mentionnée dans la fiche d’activité du cours.

Aucune évaluation, dite 2ème chance, n’est planifiée. En effet, toute absence aux évaluations ne sera pas rattrapée systématiquement.

Une unité d’enseignement est validée, lorsque la note finale calculée est supérieure ou égale à la moyenne requise (60/100). Autrement, l’UE est appelée non-validée, ainsi l’étudiant effectuera une réinscription pour répéter l’UE ratée.

L’inscription à une UE dépend de la validation de (ou des) l’UE pré-requises.
Déroulement
Le système d’enseignement en vigueur à l’Université Antonine et conforme aux directives du ministère de l’enseignement supérieur, est un système présentiel. La présence à toutes les séances de cours, travaux pratiques et stages est donc obligatoire.
L’enseignant remet au secrétariat de son unité la fiche de présence à la fin de chaque séance d’enseignement, avec l’une des mentions suivantes auprès du nom de chaque étudiant :
  • P= Présent
  • A= Absent
Un étudiant à qui il est demandé de quitter la salle de cours sera noté « Absent ».
L’enseignant est responsable du remplissage de la fiche de présence lors de sa séance.
Le secrétariat de chaque unité se charge de saisir, avant la fin de la journée en cours, les données des fiches de présence.
Le total des absences pour chaque étudiant, dans chaque matière, est comptabilisé par le système d’information.
Aucune note n’est attribuée à la présence de l’étudiant en classe. Toutefois, à partir d’un seuil d’absence toléré, le nom de l’étudiant ne figurera plus sur les listes de présence. Il sera en situation de « drop », ne présentera pas ses examens, mais aura à payer la totalité des crédits de la matière. La matière sera naturellement non validée dans le parcours des études de l’étudiant.
Le seuil d’absences tolérées pour un étudiant dans une matière donnée est comme suit :
  • Pour 1 crédit, 3 séances
  • Pour 3 crédits, 7 séances
Le système d’information informera automatiquement l’étudiant à travers son mail universitaire (accessible à partir du SIS), et le secrétariat de l’unité, dès qu’il lui restera 2 séances avant l’atteinte du seuil d’absences toléré.
Toute demande de dérogation sera adressée uniquement au secrétaire général. Ce dernier, suite à une éventuelle concertation avec le doyen ou directeur de l’unité, pourra tolérer un seuil d’absence plus élevé.
Les demandes de dérogation pour motif de travail seront accompagnées d’une attestation de travail précisant les conditions et horaires de travail, signé par l’employeur. Sans cette attestation, la demande ne sera pas traitée.
Le seuil d’absence maximal, suite à une dérogation pour motif de travail, ne dépassera en aucun cas, les seuils suivants :
  • Pour 1 crédit, 5 séances
  • Pour 3 crédits, 13 séances 
Partenaires locaux
La Faculté tient à se rapprocher des entreprises pour favoriser l'emploi et les stages. La Faculté travaille sur le développement continu du service d'insertion professionnelle et compte aussi sur ses anciens étudiants pour former un relais au sein des entreprises.

Partenaires académiques : CISCO, ORACLE, Microsoft, Vex Robotics
Partenaires du marché : BMW Group Allemagne, Alfa, Touch, Ericson, ITG Group, BMB Group, Inmobiles, CME Offshore, et bien d'autres
Ordre des ingénieurs
Institute of Electrical and Electronics Engineers - IEEE
Partenaires internationaux
La Faculté d’ingénierie de l’Université Antonine a mis en place des collaborations de mobilité d’étudiants avec des Universités françaises. Cette collaboration concerne tous les étudiants de la Faculté. L’objectif principal de ces collaborations est de fournir aux étudiants ingénieurs une ouverture à l’internationale et aux formations dans leur domaine de spécialisation. Nos partenaires internationaux sont:
  • École supérieurs d'ingénieurs de recherche en matériaux et en Informatique/Électronique - Dijon, France
  • Université de technologie de Belfort-Montbeliard, France
  • Université de Paris 1 - Sorbonne, France
  • Université de Bourgogne, France
  • Université de Franche-comté, France
  • Université de Pau et des pays de l'Adour
Corps enseignant
  • Chady ABOU JAOUDÉ, Maître de conférence, Doyen de la Faculté d'ingénierie, Doctorat, Programmation et Multimédia
  • Bechara AL BOUNA, Professeur associé, Directeur du laboratoire TICKET, Doctorat, Programmation
  • Talar ATÉCHIAN, Professeure Associée, Directrice du centre APUI, Doctorat, Programmation et Réseaux
  • Maroun JNEID, Maître de conférence, Directeur administratif de la branche de Mejdlaya-Zgharta, Doctorat, Programmation
  • Georges Badr, Maître de conférence, Doctorat, Programmation  
  • Youssef Bou Issa, Professeur associé, Doctorat, Programmation
  • Tony MAKDISSY, Maître de conférence, Doctorat, Télécommunications
  • Elias DOUMITH, Professeur associé, Doctorat, Réseaux et programmation
  • Rémi Sarkis, Professeur associé, Doctorat, Télécommunications
  • Rony DARAZI, Professeur associé, Doctorat, Télécommunications
  • Elie EID, Maître de conférence, Doctorat, Télécommunications
  • P. Joseph FARAH, Maître de conférence, Doctorat, Multimédia et programmation
  • Kabalan CHACCOUR, Maître de conférence
  • Anthony TANNOURY, Chargé de cours, Ingénieur, Multimédia et programmation
matières
Matières Multimédia et Réseaux (93 Cr.)
Atelier audio-visuel (1 Cr.)
montages et effets speciaux (1 Cr.)
Gestion de projet multimédia (2 Cr.)
Synthèse d'image et réalité virtuelle (3 Cr.)
Outil et développement 3D (3 Cr.)
Architecture des ordinateurs (2 Cr.)
Systèmes Propriétaires (3 Cr.)
Assembleur (2 Cr.)
Systèmes ouverts et logiciels libres (3 Cr.)
Typographie (1 Cr.)
Infographie-1 (3 Cr.)
Ingénierie du son (2 Cr.)
Programmation web (3 Cr.)
Imprimerie (3 Cr.)
Infographie-2 (3 Cr.)
Photographie (1 Cr.)
Animation 3D (1 Cr.)
Programmation Multimédia (3 Cr.)
Composition numérique (2 Cr.)
Production Audiovisuelle (3 Cr.)
Musique (1 Cr.)
Bases de données relationnelles (3 Cr.)
Projets de programmation orientée objet (2 Cr.)
XML et architecture logicielle distribuée (1 Cr.)
modélisation logicielle (1 Cr.)
Base de Données Multimédia et application XML (3 Cr.)
TP Electronique de base (1 Cr.)
Traitement du signal (2 Cr.)
Electronique de base (3 Cr.)
Recherche Opérationnelle (3 Cr.)
Méthodologie et rapport de stage (1 Cr.)
Méthodologie de Recherche (3 Cr.)
Projet de fin d'étude (3 Cr.)
Stage ingénieur (3 Cr.)
Architecture des Réseaux (2 Cr.)
CISCO-3 (2 Cr.)
CISCO-4 (2 Cr.)
Modélisation et optimisation des réseaux (3 Cr.)
Marketing (1 Cr.)
Droit (2 Cr.)
Normes et Protocole (1 Cr.)
Ethique Et Vie Professionnelle De L'ingénieur (1 Cr.)
Activité sportive et culturelle (1 Cr.)
Histoire de l'art (3 Cr.)
Matières du tronc commun (66 Cr.)
Théorie des systèmes d'exploitation (3 Cr.)
Théorie des systèmes d'information (3 Cr.)
Algorithmique-L3G (3 Cr.)
Programmation et applications (3 Cr.)
Algorithmique-OO (3 Cr.)
Structure de données (2 Cr.)
Dessin Vectoriel (1 Cr.)
Perspectives et lecture de plan (1 Cr.)
Dessin matriciel (1 Cr.)
Animation (1 Cr.)
Création web (1 Cr.)
Algèbre (3 Cr.)
Analyse (3 Cr.)
Analyse Vectorielle (3 Cr.)
Algèbre linéaire (3 Cr.)
Méthodes numériques (1 Cr.)
Analyse complexe et de Fourier (3 Cr.)
Probabilité et statistiques (2 Cr.)
CISCO-1 (3 Cr.)
CISCO-2 (3 Cr.)
TP Mesures Electriques (1 Cr.)
TP Mesures Electroniques (1 Cr.)
Electrostatique (3 Cr.)
TP Physique (1 Cr.)
Electricité et électromagnétisme (3 Cr.)
Circuits Electriques (3 Cr.)
Bureautique et introduction aux réseaux (3 Cr.)
Comptabilité et Gestion (3 Cr.)
Economie (1 Cr.)
Actions citoyennes (1 Cr.)
Matières de Francais (6 Cr.)
Diplôme d’études en langue Française B1.1 (3 Cr.)
Diplôme d’Études en Langue Française A2.2 (3 Cr.)
Diplôme d’études en langue française B1.2 (3 Cr.)
Diplôme d’études en langue française B1.3 (3 Cr.)
Diplôme d’études en langue française B2.1 (3 Cr.)
Remédiation au DELF A1
Remédiation au DELF A2.1
Diplôme d'études en langue française B2.2 (3 Cr.)
Remédiation au DELF A2.2
Matières d'Anglais (3 Cr.)
Anglais académique B1.3 (3 Cr.)
Anglais académique B.1.1 (3 Cr.)
Rattrapage en anglais A2.1
Rattrapage en anglais A1
Anglais académique B2.1 (3 Cr.)
Anglais académique B2.2 (3 Cr.)
Anglais académique B1.2 (3 Cr.)
Anglais intensif A2.2 (3 Cr.)
Rattrapage anglais A2.2
Rechercher un numéro
Cet annuaire vous permet de trouver l’extension et le courriel du personnel et des enseignants de l'UA