Université Antonine (UA)

Faculté de musique et musicologie

Dès 2001, la Faculté de musique et musicologie (FMM, alias Institut Supérieur de Musique) propose un enseignement universitaire axé sur les sciences de l'éducation musicale, qui se développe en 2006 pour devenir un enseignement supérieur musicologique (licence, licence d’enseignement, maîrise et Diplôme d’études approfondies) placé sous la mention musique et musicologie et se déclinant sous la forme de parcours ou concentrations en musicologie générale des traditions, sciences de l'éducation musicale, musique, technologie et médias et pratique musicale de haut niveau, sachant qu’une nouvelle concentration de musicothérapie est mise en place en 2017, et une sous-concentration de musique baroque, tandis que le Centre de recherche sur les traditions musicales, rattaché à la FMM déploie un important effort de recherche scientifique dans le domaine des traditions musicales monodiques modales.

     
En savoir plus
Nidaa Abou Mrad

Conformément à sa mission, la Faculté de musique et musicologie (FMM) de l’Université Antonine (UA) est dédiée (1) à fournir une formation de qualité à des femmes et des hommes intéressés par les métiers de la musique, en les qualifiant dans la connaissance, la pratique et/ou l’enseignement des traditions musicales du Mašriq et d’Europe et dans l’insertion de ces musiques dans des pratiques thérapeutiques, et (2) à produire un savoir scientifique axé sur les traditions de l’Orient musical.
Présente sur le campus central et sur celui de Mejdlaya, la FMM adresse aux musiciens et aux jeunes dotés de prédispositions musicales des formations universitaires professionnalisantes qui s’inscrivent sous la mention musique et musicologie. Ces formations sont inhérentes à l’étude des traditions musicales, dans les axes/concentrations de la transmission/éducation (sciences de l’éducation musicale), de l’inscription de la musique dans les pratiques de soins (musicothérapie), du rapport des musiques aux technologies de l’information et aux structures de production (musique, technologie et médias), de la recherche scientifique musicologique (musicologie générale des traditions) et de la pratique et de la création artistiques (musique savante arabe et musique savante européenne, avec un accent porté sur la musique baroque). Ces formations sont couronnées par des diplômes de licence universitaire, de licence d’enseignement et de master (maîtrise et DEA) qui garantissent aux diplômés de sérieux débouchés professionnels. Une partie du pendant musical de ces formations est assurée par l’École de Musique Antonine et le Centre des musiques anciennes de l’UA, tandis que les formations inhérentes aux technologies du son sont dispensées par la Faculté d’information et communication de l’UA.
En outre et grâce à l’action du Centre de recherche sur les traditions musicales (CRTM) qui y est rattaché et à ses partenariats nationaux (notamment, le Conseil National de la Recherche Scientifique au Liban (CNRS-L)) et internationaux (Institut de Recherche en Musicologie (IReMus), CNRS-France, Sorbonne Université, Paris VIII, Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), Académie Arabe de Musique), la FMM contribue à l’élaboration des savoirs et produit deux périodiques scientifiques à comités de lecture : la Revue de Traditions Musicales (RTM, publiée en français, https://www.iremus.cnrs.fr/fr/collections-revues/revue-des-traditions-musicales-des-mondes-arabe-et-mediterraneen) et la Revue des Sciences de l’éducation musicales (RSEM, publiée en arabe).

Accréditation des programmes de la FMM
Concomitamment à la préparation de l’accréditation institutionnelles de l’UA (octroyée par l’Agence Suisse d’Accréditation et d’Assurance Qualité (AAQ) en 2017), la FMM s’est dotée d’un système d’assurance qualité qui a fait ses preuves. Il a en effet été soumis au processus d’évaluation-accréditation auprès de l’agence Music Quality Enhancement (MusiQuE), basée à Bruxelles, affiliée à l’Association Association Européenne des Conservatoires, Académies de Musique et Musikhochschulen (AEC) et membre de l’European Quality Assurance Register for Higher Education (EQAR). Faisant suite à une autoévaluation réalisée en 2018-2019, une équipe d’experts internationaux de cette agence a visité la FMM en octobre 2019. Cette visite a abouti à la rédaction d’un excellent rapport évaluatif qui a ouvert la voie à la décision du Conseil de MusiQuE d’octroyer son accréditation aux programmes de licence et de master de musique et musicologie de la FMM (pour une durée de six ans renouvelable), et ce, conformément aux standards MusiQuE, qui sont alignés sur ceux de l’EQAR. Ainsi la FMM est-elle devenue la première unité académique musicale du monde arabe à être accréditée au titre de l’assurance qualité. Elle est désormais non seulement la première faculté musicologique du Liban (en termes d’accréditation, de nombre d’étudiants inscrits, de recherche scientifique et d’enseignement de la musicothérapie, des traditions musicales du Levant et de la musique baroque), mais la première faculté musicologique du monde arabe au double titre de la qualité de l’enseignement et de l’excellence de la recherche scientifique, dont témoignent notamment la publication de la Revue des traditions musicales et l’organisation de colloques transdisciplinaires sur les traditions musicales monodiques modales et les recherches cognitives.

Nidaa Abou Mrad

Contact

Courriel : Secretariat.ema@ua.edu.lb  |  Téléphone : 05-927 000   |   Ext : 2051
Rechercher un numéro
Cet annuaire vous permet de trouver l’extension et le courriel du personnel et des enseignants de l'UA